Quel est ton endroit de rêve pour écrire ?

***********

Sujet qui provient du Défi 30 jours avec Janic Losier auquel je participe.

Endroit de rêve pour écrire

Laisse-toi aller et imagine un lieu inédit, irréel ou que tu aimes et qui serait ton endroit de rêve pour écrire. Cet exercice amusant peut te surprendre comme il l’a fait pour moi.

L’univers de ton imagination

Suis-moi et découvre mon endroit de rêve pour écrire. Je t’y amène pour une courte visite. Tu n’as qu’à me suivre et ensuite imaginer quel sera le tien.

*************

Un grand vertige

Aucun bruit, j’écoute le silence.  Les vibrations de cette aphonie chatouillent mes organes sensitifs comme plein de petits courants électriques.

Les paupières entrouvertes, je plisse un peu des yeux. Tout en tendant l’oreille, j’étire mon cou.  Des bruits imaginaires résonnent dans mes oreilles.  Non, ici ce n’est pas possible de les entendre.

Pour revenir sur terre, je secoue la tête.  C’est alors qu’un grand vertige me prend à deux mains et serre mon estomac qui ne comprend pas ce qui se passe.

L’immensité

Immensité infinie

Mon cri se perd dans le vide de cette infini immensité.  Mes pieds touchent le sol, enfoncent un peu et je rebondis.

Le spectacle qui se déroule ici est plus grand que moi, transcendant, intense.  Ma respiration en est coupée.

La planète bleue

La planète bleue étincelle de beauté sur mon regard humide.  Je me serre dans les bras, je fais oui de la tête.  J’ai compris.  Je cherchais mon endroit de rêve pour écrire, je l’ai trouvé.

Le calme m’envahit et mes épaules se relâchent.  Un sourire s’allume sur ma bouche et mes doigts fourmillent d’anticipation.

Bienvenue Diane

Je tends la main, un stylo apparaît.  Qui me l’a donné ?  Afin de scruter les alentours je tourne la tête de chaque côté plusieurs fois.

Du coin de l’œil j’aperçois le drapeau qui flotte dans un vent inexistant.  Il est écrit «Bienvenue Diane».

Bouton virtuel

Mon index appuie sur le bouton virtuel qui clignote dans l’espace.   Une voix douce et chaleureuse s’adresse à moi.

« Bienvenue.  Tu te sens bien ici, n’est-ce pas ?

Cet espace t’appartient depuis toujours.

Terre lunaire

Tu as acheté un lopin de terre lunaire il y a de cela très longtemps.

En fait tu disais que l’atmosphère de ce lieu était magique même sacré.

Mer de la Tranquillité

Par contre ça fait un grand bout de temps que tu n’étais pas venue dans la mer de la Tranquillité de la lune.

Il était grand temps que tu y reviennes pour écrire

Un grand fil

Soudain, quelque chose tire sur ma cheville.  C’est un grand fil gris qui s’enroule autour et ma jambe est prisonnière.  Il m’entraîne et je tire dans le sens opposé sans succès.

Rien à faire, ma descente est amorcée.  Le satellite terrestre rapetisse à une vitesse folle à mesure que je m’éloigne.

Mon couvre-lit

Compagnons du matin

Le tissu soyeux de mon couvre-lit glisse sous mes doigts.  L’odeur des toasts et du café réveillent mes sens.  Je souris… je vais y retourner. Oui, je vais retourner dans mon endroit de rêve pour écrire.

Écrivainement vôtre

Diane Gingras

©Copyrights Jeter-l-encre 2019 | All rights reserved

PRÉDICTIONS, PRÉMONITIONS, PERSONNAGES

Avez-vous déjà eu des prémonitions?

Oui, si vous avez fait un rêve et qu’il s’est produit ensuite dans la vraie vie. Oui, si vous avez dit une parole ou une phrase qui s’est avérée exacte et tout à fait selon vos prédictions. Ou bien si comme moi vous avez écrit un poème qui annonçait le départ d’un ami.

Alors je me dis pourquoi pas utiliser ces chimères ou ces prémonitions pour écrire un texte, une histoire ou même un roman.

Lire la suite

SALMIGONDIS DE MOTS

Quoi ? Salmigondis!

À priori, quand j’ai vu «salmigondis» une première fois dans l’éditorial d’un journal je l’ai trouvé amusant. Pour moi ça sonnait comme une classe de poisson qui incluait le saumon. En ce qui me concerne, il était à placer dans la catégorie «Saperlipopette ou spataragonflant».

Je vous donne donc la définition du dictionnaire un peu plus bas, si vous ne l’avez pas déjà cherchée. Et pour ceux qui connaissent le mot, voici quelques synonymes : confusion, macédoine, marmelade, mosaïque, ragoût, patchwork et plus.

DÉFINITION

Allons donc voir ce que le dictionnaire nous donne comme définition pour «Salmigondis» : «ragoût constitué de différentes viandes réchauffées. Assemblage disparate, mélange confus de choses ou de personnes. Ramassis d’idées, de paroles ou d’écrits formant un tout disparate et incohérent.

Ramassis d’idées

Pourquoi je vous parle de salmigondis? Et bien, je veux vous présenter un truc. il pourrait stimuler votre imagination lorsque vous voulez écrire. Ce déclencheur est souvent bien utile. Parce que cette muse ne s’allume pas sur commande et que parfois elle nous fait défaut. C’est la raison pour laquelle «ramassis d’idées» est un très bon synonyme.

Lire la suite

TOMBER ET SE RELEVER

Tout d’abord ce titre «Tomber et se relever»

Il parle de moi mais tout de même avec une gêne bien assumée.  Parce que je me suis lancé un défi : celui d’écrire un roman et le publier en 100 jours. Défi 100 jours  Il n’est pas encore fini, il me reste 24 jours et je vais le réussir.  C’est sûr mais peut-être pas à la date de fin que je me suis imposée.  Je veux faire vite et bien et c’est parfois difficile à concilier.

C’est pourquoi je regarde en arrière et je réalise que j’ai beaucoup procrastiné.  C’est du temps perdu à jamais et je le regrette.  Pourtant cent jours, il me semblait que ce serait suffisant!  Je constate que même si on ne doit pas se sous-estimer, il ne faut pas non plus se surestimer.

Notamment ce défaut était toujours présent concernant la remise de travaux scolaires.  Plutôt que de commencer à le faire tout de suite, je reportais au lendemain.  Avec le sentiment d’être au-dessus de mes affaire, je me disais que j’avais suffisamment de temps devant moi.  C’était souvent le contraire car je finissais le plus souvent essoufflée dans un marathon de dernière minute.

Dans cet article je vous soumet ma réflexion à cette effet.  Probablement que je ne suis pas la seule procrastineuse à qui c’est arrivée.

Pourquoi l’élan du moment s’envole-t-il après quelques temps?

Voilà la question que je me pose aujourd’hui.  Je me le demande sérieusement.  Peut-être est-ce que c’est parce que cela me frappe de plein fouet maintenant.  Cependant j’aimerais vraiment comprendre ce ralentissement dans l’ardeur.

Pour quelles raisons et comment cela arrive-t-il ?  Qu’est-ce qui fait diverger de son chemin un engagé à fond ?  Comment l’alimenter et faire durer sa fougue, son désir ?

Voyons mais dites-moi que font les gens qui réussissent tout ce qu’ils entreprennent ?  Comment ont-ils surmonté les embûches ?  Ont-ils eu des creux insurmontables pour finalement triompher malgré tout comme J.-K. Rowling avec la sage Harry Potter?  Dans le film sur sa vie on constate qu’elle ne l’a pas eu sur un plateau d’argent Film la magie des mots.

Tout de même ça ne devrait pas être un mystère.  Ou bien Y a-t-il vraiment un secret bien gardé dans un vieux livre ancien plein de sagesse philosophique ?

La période passionnée

Quand l’idée jaillit, que les étincelles brillent de tout feu alors l’entrain et l’énergie sont nos compagnons quotidiens.  Le cerveau heureux, est concentré sur le nouveau sujet comme l’était le mien.

Ce gros tas de neurones développe une forme de comportements obsessifs compulsifs.  La personne est sous le charme, hypnotisée.  Elle adore ça.  Le bonheur est au rendez-vous.  C’est un cercle vicieux qui dit plus j’en donne et plus j’en veux et vice et versa.

C’est la période passionnée, l’amour inconditionnelle.  Facilement comparable au doux et agréables moments du début d’un projet.   Les effets sont les mêmes lors d’une nouvelle rencontre amoureuse.  C’est l’ Amour passionnel.  On a d’yeux que pour l’autre et on est malheureux si on s’en éloigne.  Il n’y a rien d’autre qui compte, il est plus important que tout.  Les problèmes sont inexistants, invisibles ou minimisés.  La vie nous apparaît sous un autre jour.  On se lève le matin pour vivre une autre journée de bonheur auprès de l’être aimé.  Nos pieds ne touchent pas le sol, on flotte.  Tout est si facile, beau et sans nuage.  Il n’y a aucun obstacle assez puissant pour nous empêcher de vivre ces moments divins.

La vie ordinaire

Pourtant comme on le sait,  il arrive un jour que ce conte magique voire féérique se métamorphose en vie bien ordinaire.  Cela arrive à pas feutrés qu’on entend à peine venir.  Ils s’immiscent subrepticement mais sûrement dans toutes les minis failles qu’ils peuvent trouver.  Alors sans qu’on s’en aperçoive, la réalité avec tous ses demandes et ses problèmes à régler prend le dessus.  Où est parti la magie, le pas léger et le coeur battant de celui qui voulait gravir des montagnes ?

Pause ok mais aussi constance

Je continue ma réflexion en observant dans le rétroviseur.  Je veux voir ce qui s’est passé.  Les premiers résultats de mon observation me confirment qu’il est très important, que dis-je ? «primordial» davoir de la constance. On se doit d’être régulier dans nos actions et cela même si on prend une petite pause.

Vous connaissez l’expression loin des yeux loin du coeur.  Elle dit : si on ne voit pas quelqu’un ou quelque chose pendant un bon bout de temps soit on l’oublie soit on s’habitue s’en passer.  Et en fait c’est ce qui se passe quand nous ne sommes pas assidu à notre projet.  Mais pour le reconnaître il faut prendre le temps d’y penser sérieusement.  Garder les yeux fixés sur notre projet est un gage de réussite.  C’est ce que j’ai fait cette semaine.  Il ne me sert à rien de me dénigrer ou de me décourager. Et c’est pour ça que je dis «Tomber et se relever».

Il n’y a pas de secret

À mon grand regret je vous dis qu’il n’y a pas de recette d’alchimiste qui transforme la paresse en volonté.  Toutes les excuses qu’on se donnent n’arrivent même plus à nous duper.  On attend quoi ?  Un miracle descendu du ciel?  Dieu a mieux à faire.   Et si on a tout de même l’audace de lui demander, il répond : Aide-toi et le ciel t’aidera!!  D’ailleurs le secret n’en est pas un car il est connu de tous : «Bouge ton derrière, lève-toi et agit».  Sinon il ne se passe rien et le temps s’écoule pour toujours comme de l’eau entre nos mains.

L’égo?

Finalement est-ce que ça pourrait être une question d’égo ?  Oui du genre j’ai peur de ne pas réussir.  Je ne veux pas me planter et avoir l’air ridicule.  Je crains que ça ne plaise à personne. C’est plus prudent de rien faire comme ça je ne fais pas d’erreur.  J’ai le syndrome de limposteur parce que je me compare à des plus érudits que moi…

Notre Égo est très fort.  Il contrôle tout, il est même contre nous.  Quand il est supposé aider, ce n’est que pour son propre orgueil qui le fait.  Donc ce n’est pas toujours à notre avantage qu’il intervient.  Il fait semblant de nous protéger.  Il faut l’éloigner, c’est un causeur de trouble.

Monsieur Égo pleure présentement des larmes de crocodile.

Bonnes réflexions

Je vous souhaite de bonnes réflexions.  Surtout si c’est un sujet qui vous interpelle comme il le fait pour moi.  J’accueille ouvertement votre opinion en-dessous de cet article. J’aimerais sincèrement savoir ce que vous pensez de ce problème récurrent pour plusieurs d’entre nous.

Écrivainement vôtre

Diane Gingras

Copyright 2018 Jeter l’encre© | all rights reserved 2018

LA CARTE MENTALE – UN GPS

Bizarre… 😕 

J’aurais eu besoin d’un GPS!

La semaine passée il m’est arrivée quelque chose… que je ne comprends pas.  Je ne sais pas comment cela s’est produit.

Probablement que je ne saurai jamais.  L’article sur la carte mentale que j’avais écrit fin septembre, n’était plus sur mon blog en début octobre  😈

«Nouvelle et améliorée»

Voici donc la deuxième édition «nouvelle et améliorée» comme ils disent dans les publicités.

Présentée comme telle, ça fait penser que la deuxième version est bien meilleure que la première.  Et que finalement la première était pas si bonne LOL.

Version bien meilleure 🙂 ?

Je l’espère et je suis sûre que cette nouvelle version est bien meilleure!

*********************

Un Bon Départ 
Smile

Pour commencer, je vous présente la carte mentale que j’ai utilisée pour éclaircir mes idées.  Le tout afin d’avoir une vue d’ensemble.  Et je la considère aussi comme un bon départ.  Il faut bien partir de quelque part.

C’est le premier outil de la méthode de Chandler Bolt.  Il nous le propose dans son ebook gratuit.

Vous pouvez aller le chercher sur son site : https://self-publishingschool.com/

CARTE MENTALE

Qu’est-ce que c’est la carte mentale?  Je vous explique.  Bon supposons qu’on veuille aller à une adresse située dans une grande ville qu’on ne connaît pas beaucoup.  Peut-être qu’on a une petite idée où c‘est, mais vaguement.   Et va-t-il y avoir des travaux sur notre route, du trafic, des détours forcés…Vous avez compris.  Nous partons vers une route inconnue.

WAZE VOUS CONNAISSEZ ?

C’est à ce moment-là qu’on prend une carte et on la regarde en détails.  Il y a beaucoup d’informations.  L’emplacement exact, la distance, le temps pour se rendre.  Je vous entend dire : «maintenant on prend des GPS».  Mais je suis une visuelle donc j’aime bien encore ouvrir une carte et tout voir en même temps ET ensuite j’utilise mon Waze  (https://www.waze.com/fr/)

IDÈES SUR PAPIER

Vous comprenez que c’est la carte mentale qui sert de soutien physique pour mettre nos idées sur papier dans un premier jet de brainstorming .  Elle va nous guider.  Nous aurons un plan devant les yeux pour nous référer.  Ce ne sont en fait, que les idées de notre cerveau projetées sur le support visuel.

De plus, c’est pratique, utile et convient très bien à divers projets.  Cette formule de carte mentale (Mind Mapping) nous permet de se faire une idée claire et tangible de ce qu’on a pêle-mêle dans notre tête.

****************

«UN PEU PIMPÉE»

Donc pour qu’elle me convienne, je l’ai un peu «pimpée».  Je l’ai modifiée en l’adaptant pour moi, à ma façon.

Mais tout d’abord, j’ai un aveu à vous faire !

En janvier 2018, le vent dans les voiles, je me suis avancée loin dans la démarche d’écriture de mon roman en appliquant sa méthode à la lettre.

Mais ‘shame on me’  car même après avoir écrit 72 pages Word pour 23,677 mots, mon livre n’est toujours pas terminé (HORREUR) et m’attend bien tranquille dans mon ordinateur….

POURQUOI ?  C’était trop long comme chemin à prendre pour moi ? Pour une débutante de voir tout ce qu’il y avait à faire avant de commencer à écrire m’a refroidie un peu.

Probablement que je perdais de la spontanéité en l’organisant comme prescrit, je me sentais coïncée dans ce cadre rigide?

Il fallait :

  • JETTER LES IDÉES SUR PAPIER ALENTOUR DE L’IDÉE PRINCIPALE DU LIVRE

Déjà en commençant, je m’éparpillais,.  Tout pêle-mêle, gros brainstorming, confuse. Oui,  aussi sûrement (Méa Culpa) parce que j’avais pas toute l’idée de mon histoire.  J’en avais pensé un noyau à partir du titre mais sans plus.

  • LES CLASSER ENSUITE EN 3 À 5 SECTIONS

Franchement, Je trouvais difficile de faire entrer mes idées dans une section en particulier 🙁

  • DÉTERMINER LES CHAPITRES DE CHAQUE SECTIONS

Mais comme je vous disais plus haut, j’en ai tout de même fait une très grosse partie.  Cependant, j’ai laissé tomber les bras même si la méthode est bonne.  C’est la faute de personne sauf la mienne.  C’est plutôt une discipline que je ne me suis pas imposée qui a causé ma chute!  😳

*******************

Nouveau roman.

Donc cette fois-ci voilà ce que j’ai fait avec mon nouveau roman.

Smile

Oui j’en ai parti un autre à zéro car c’est pour faire un défi devant vous.  Cela n’aurait pas été honnête de prendre le roman que j’avais commencé en janvier !  Mais ce sera mon prochain, c’est sûr car l’histoire est bonne.  J’ai hâte de continuer à l’écrire.

1-  DESSINER LA CARTE MENTALE

carte mentale
carte mentale pour construire une histoire

La grosse bulle difforme (que j’ai finalement viré en triangle) au milieu avec le thème du livre

Trois moyennes bulles avec le thème pour chacune des trois parties

Plusieurs petites bulles de même couleur pour chaque idée principale de chapitre

Et les suivantes qui représentent ce qu’il y aura dans ce chapitre.

Les trois parties sont définies par :

L’introduction : la mise en place, la mise en bouche de l’histoire représente le plancher.

Le corps du texte : l’intrigue se passe et représente les meubles,  la décoration.

La conclusion,  c’est bien sûr le dénouement et la fin qui est le toit, l’aménagement paysager tout terminé.

2-  BULLES DE COULEUR

Je n’ai qu’à suivre le chemin coloré des bulles de couleur.   Ça devient mon GPS ou ma carte routière (selon l’âge que vous avez LOL).  Cela produit une belle et facile évolution dans l’écriture https://jeter-l-encre.com/personnages-en-chair/

3- DÉMARRER L’ÉCRITURE

Prête et Bien équipée

  • Avec mes 3 parties
  • Sujet des chapitres
  • ce dont je vais parler dans chacun.
  • en écrivant 1000 mots par jour ou plus pendant 35 jours

ET VOUS ?

VOUS DITES-MOI COMMENT VOUS Y PRENEZ-VOUS ?

Dites-moi quelles sont les méthodes d’écriture que vous, vous utilisez?

Ce que vous pensez des miennes ?

Maintenant aller écrire !  Ho! oui,  mettez un commentaire ou votre opinion sur cet article.  J’apprécierais d’autant plus vos suggestions et conseils.

Écrivainement vôtre

Diane Gingras

Copyright Jeter l’encre© 2019 | all rights reserved 2019