LA CARTE MENTALE  –  UN GPS

LA CARTE MENTALE – UN GPS

octobre 26, 2018 1 Par Diane Gingras

Bizarre… 😕 

J’aurais eu besoin d’un GPS!

La semaine passée il m’est arrivée quelque chose… que je ne comprends pas.  Je ne sais pas comment cela s’est produit.

Probablement que je ne saurai jamais.  L’article sur la carte mentale que j’avais écrit fin septembre, n’était plus sur mon blog en début octobre  😈

«Nouvelle et améliorée»

Voici donc la deuxième édition «nouvelle et améliorée» comme ils disent dans les publicités.

Présentée comme telle, ça fait penser que la deuxième version est bien meilleure que la première.  Et que finalement la première était pas si bonne LOL.

Version bien meilleure 🙂 ?

Je l’espère et je suis sûre que cette nouvelle version est bien meilleure!

*********************

Un Bon Départ  Smile

Pour commencer, je vous présente la carte mentale que j’ai utilisée pour éclaircir mes idées.  Le tout afin d’avoir une vue d’ensemble.  Et je la considère aussi comme un bon départ.  Il faut bien partir de quelque part.

C’est le premier outil de la méthode de Chandler Bolt.  Il nous le propose dans son ebook gratuit.

Vous pouvez aller le chercher sur son site : https://self-publishingschool.com/

CARTE MENTALE

Qu’est-ce que c’est la carte mentale?  Je vous explique.  Bon supposons qu’on veuille aller à une adresse située dans une grande ville qu’on ne connaît pas beaucoup.  Peut-être qu’on a une petite idée où c‘est, mais vaguement.   Et va-t-il y avoir des travaux sur notre route, du trafic, des détours forcés…Vous avez compris.  Nous partons vers une route inconnue.

WAZE VOUS CONNAISSEZ ?

C’est à ce moment-là qu’on prend une carte et on la regarde en détails.  Il y a beaucoup d’informations.  L’emplacement exact, la distance, le temps pour se rendre.  Je vous entend dire : «maintenant on prend des GPS».  Mais je suis une visuelle donc j’aime bien encore ouvrir une carte et tout voir en même temps ET ensuite j’utilise mon Waze  (https://www.waze.com/fr/)

IDÈES SUR PAPIER

Vous comprenez que c’est la carte mentale qui sert de soutien physique pour mettre nos idées sur papier dans un premier jet de brainstorming .  Elle va nous guider.  Nous aurons un plan devant les yeux pour nous référer.  Ce ne sont en fait, que les idées de notre cerveau projetées sur le support visuel.

De plus, c’est pratique, utile et convient très bien à divers projets.  Cette formule de carte mentale (Mind Mapping) nous permet de se faire une idée claire et tangible de ce qu’on a pêle-mêle dans notre tête.

****************

«UN PEU PIMPÉE»

Donc pour qu’elle me convienne, je l’ai un peu «pimpée».  Je l’ai modifiée en l’adaptant pour moi, à ma façon.

Mais tout d’abord, j’ai un aveu à vous faire !

En janvier 2018, le vent dans les voiles, je me suis avancée loin dans la démarche d’écriture de mon roman en appliquant sa méthode à la lettre.

Mais ‘shame on me’  car même après avoir écrit 72 pages Word pour 23,677 mots, mon livre n’est toujours pas terminé (HORREUR) et m’attend bien tranquille dans mon ordinateur….Sad smile

POURQUOI ?  C’était trop long comme chemin à prendre pour moi ?

Probablement que je perdais de la spontanéité en l’organisant comme prescrit, je me sentais coïncée dans ce cadre rigide?

Il fallait :

  • JETTER LES IDÉES SUR PAPIER ALENTOUR DE L’IDÉE PRINCIPALE DU LIVRE

Déjà en commençant, je m’éparpillais,.  Tout pêle-mêle, gros brainstorming, confuse. Oui,  aussi sûrement (Méa Culpa) parce que j’avais pas toute l’idée de mon histoire.  J’en avais pensé un noyau à partir du titre mais sans plus.

  • LES CLASSER ENSUITE EN 3 À 5 SECTIONS

Franchement, Je trouvais difficile de faire entrer mes idées dans une section en particulier 🙁

  • DÉTERMINER LES CHAPITRES DE CHAQUE SECTIONS

Mais comme je vous disais plus haut, j’en ai tout de même fait une très grosse partie.  Cependant, j’ai laissé tomber les bras même si la méthode est bonne.  C’est la faute de personne sauf la mienne.  C’est plutôt une discipline que je ne me suis pas imposée qui a causé ma chute!  😳

*******************

Nouveau roman.

Donc cette fois-ci voilà ce que j’ai fait avec mon nouveau roman.

Oui j’en ai parti un autre à zéro car c’est pour faire un défi devant vous.  Cela n’aurait pas été honnête de prendre le roman que j’avais commencé en janvier !  Mais ce sera mon prochain, c’est sûr car l’histoire est bonne.  J’ai hâte de continuer à l’écrire.Smile

 

1-  DESSINER LA CARTE MENTALE

carte mentale

carte mentale pour construire une histoire

La grosse bulle difforme (que j’ai finalement viré en triangle) au milieu avec le thème du livre

Trois moyennes bulles avec le thème pour chacune des trois parties

Plusieurs petites bulles de même couleur pour chaque idée principale de chapitre

Et les suivantes qui représentent ce qu’il y aura dans ce chapitre.

Les trois parties sont définies par :

L’introduction : la mise en place, la mise en bouche de l’histoire représente le plancher.

Le corps du texte : l’intrigue se passe et représente les meubles,  la décoration.

La conclusion,  c’est bien sûr le dénouement et la fin qui est le toit, l’aménagement paysager tout terminé.

 

2-  BULLES DE COULEUR

Je n’ai qu’à suivre le chemin coloré des bulles de couleur.   Ça devient mon GPS ou ma carte routière (selon l’âge que vous avez LOL).  Cela produit une belle et facile évolution dans l’écriture https://jeter-l-encre.com/personnages-en-chair/

3- DÉMARRER L’ÉCRITURE

Prête et Bien équipée

  • Avec mes 3 parties
  • Sujet des chapitres
  • ce dont je vais parler dans chacun.
  • en écrivant 1000 mots par jour ou plus pendant 35 jours

 

ET VOUS ?

VOUS DITES-MOI COMMENT VOUS Y PRENEZ-VOUS ?

  1. Dites-moi quelles sont les méthodes d’écriture que vous, vous utilisez ?
  2. Ce que vous pensez des miennes ?

Maintenant aller écrire !  Ho! oui,  mettez un commentaire ou votre opinion sur cet article.  J’apprécierais d’autant plus vos suggestions et conseils.

Écrivainement vôtre 

Diane Smile

Jeter-l-encre.com

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages