LETTRE DE BON VOYAGE

LETTRE  DE  BON  VOYAGE

Voyage imaginaire

Oui une lettre de bon voyage mais pas bien loin. Je vais voyager au pays de l’imaginaire, le monde des écrivains.

Mais tout d’abord laissez-moi vous expliquer la raison de ce titre : «Lettre de bon voyage» en vous parlant du Défi 30 jours avec Janic Losier auquel je participe depuis quelques jours.

Voici ce qu’elle nous dit :

Si

te créer une routine
– développer ta créativité
– vivre une synergie de groupe
– t’amuser dans l’écriture
– être encouragé
– avoir de l’entraide

t’intéresse tu n’as qu’à embarquer dans ce défi !

(Janic Losier)

Alors clique sur le lien et commence l’aventure d’un voyage de 30 jours où tu écriras 10 minutes par jour afin d’ancrer solidement l’habitude d’écrire. Bien sûr si c’est ce tu cherches.

*************

Le jour 1, je m’envoie une lettre de bon voyage. La voici exprimée à la manière d’une conversation avec la dualité qui m’habite.

Diane

Saaaluut ! Hé! Ça fait longtemps qu’on s’est pas vue.

Enaid

Oui tu peux l’dire.  D’ailleurs j’ai souvent pensé à toi, même que tu me manquais beaucoup.

Diane

Oui ? et bien moi aussi j’avoue…Qu’est-ce que tu fais de bon dis-moi ?  Je sais que tu as toujours plein de projets en chantier.

Enaid

J’écris un roman.

Diane

Oh! Gros projet, un roman !  Mais c’est pas ton premier, tu en as déjà écrit un il me semble ?  Tu parlais de ça la dernière fois qu’on s’est rencontré.

Enaid

Oui, mais je l’ai jamais terminé.  Je me trouvais pas assez bonne.  J’avais pas de techniques, pas de formation.  Et puis qui aurait voulu lire une histoire qui semblerait être écrite par un enfant ou un délinquant qui n’a pas fini son primaire.

Diane

Tu me sembles être très dure avec toi-même.  Moi j’ai toujours aimé lire tes textes, tes petits mots, tes histoires.  Et d’aussi loin que je te connaisse tu as toujours écrit.

Enaid

Merci, toi tu m’aimes, c’est pas pareil.  Tu sais écrire, c’est mettre ses tripes sur la table et devenir vulnérable.  Chaque petites remarques ou critiques blessent encore plus un ventre déjà pourfendu.

Diane

Ho! Les grands mots aux grands maux.  Reviens sur terre ma belle.  Tu ne seras pas la première à écrire un livre tu sais.

Enaid

Je sais, mais le mien c’est … spécial.  J’ai vraiment peur de l’écrire, de le finir…

Diane

Une drôle de façon de penser.  Tu aimes écrire, tu veux écrire et de plus tu en es capable puis…rien.  Ça ressemble à un pétard mouillé.

Enaid

T’as bien raison !

Diane

Bon je te laisse mijoter tout ça et donne-moi des nouvelles.

La semaine suivante

Enaid reçoit une lettre par la poste accompagnée d’un billet d’avion.  C’est Diane qui lui a écrit ceci :

Une lettre à la poste

Je t’apprécie et je t’aime beaucoup et ça me fait de la peine de te voir gâcher ton talent pour l’écriture.

J’ai donc pensé à t’offrir un billet d’avion pour un voyage où tu voudras pendant 30 jours.

Partir est souvent une bonne façon de se reconnecter à soi-même.

Durant ce périple, tu vas t’accorder du temps pour écrire.  C’est ce que tu aimes par-dessus tout.

Je te souhaite de retrouver ton coeur d’enfant qui a hâte que le jour se lève pour vivre une nouvelle aventure.  Et de laisser libre cours à ta fertile imagination.

Je désire pour toi un sourire sur ton visage à chaque matin et à chaque mots que tu poseras sur ta feuille.

J’espère que ce voyage t’apporte persévérance, courage et installera une nouvelle habitude d’écriture.

Je veux pour toi, surtout,  beaucoup de joie.

P.S. :  Pense à t’amuser

***************

Ça t’allume un peu l’imagination ? Alors dis-moi quelle sera la lettre de Bon voyage que tu vas t’écrire ?

Écrivainement vôtre

Diane Gingras

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • Oui LOL Merci Marie, il faut s’envoler avec de grande ailes ouvertes vers notre passion. Je sais que tu comprends car tu vis toi-même ta passion de l’esthétisme depuis longtemps:) !