QUAND LES PERSONNAGES PRENNENT CHAIR

QUAND LES PERSONNAGES PRENNENT CHAIR

octobre 12, 2018 5 Par Diane Gingras

Surprised smile

ÉVOLUTION DANS L’ÉCRITURE DE MON ROMAN

Hier soir, je disais à mon mari que j’avais beaucoup de plaisir à écrire mon roman et que mes personnages prennent chair.

Aussi que parfois, en l”écrivant, je suis toute stressée ou excitée par une situation imprévue.  Ou bien qu’il se passe plein de dénouements que j’apprends au fil des mots.

En fait on dirait que je découvre l’intrigue à mesure que je l’écris.  Lui me répond : ‘’mais c’est toi qui écris l’histoire, comment ça t’es surprise de ce qui se passe ?’’  C’est là que j’ai compris!  La chair s’ajoute aux personnages.  Le roman se construit grâce à cette  évolution dans l’écriture.   De plus, c’est arrivée de manière inattendue mais sûrement bienvenue.  Est-ce que c’est ça l’inspiration ?

Mes personnages prennent vie

Au départ il y a eu la carte mentale

carte mentale

carte mentale pour construire une histoire

pour me guider.  Je m’en sert souvent pour constater l’avancement du projet. Elle est utile tout au long du récit.  Ça peut être pour me redonner le fil conducteur de l’histoire ou pour me rappeler des idées que j’avais oubliées.

Pourtant ça n’a pas été très long que les idées se sont alignées et que les personnages ont pris chair.  C’est grâce à Sarah Bigourdan blog écriture  qui le conseille que j’ai ajouté de la chair à mes sujets.

Ces êtres virtuels, inanimés, ont commencé à faire des pauses silencieuses pour mieux exprimer leurs émotions.  Ou bien à avoir des tics nerveux, des phrases qu’ils terminent toujours avec petit rire.  D’autres fois c’est un phrase qui revient souvent dans leur conversation et qui les identifie sans les nommer.  Comme : ‘’Je te l’avais dit ! ou Bien sûr ma chérie.’’

UN PUZZLE

De plus Michelle Richmond dans son livre : How to Write a Novel with The Paperclip Method  compare l‘évolution de l’histoire à un grand Puzzle.
Voici une de ses citations : «Un roman est un puzzle. Tout comme un puzzle, vous commencez avec beaucoup de petites pièces.  À première vue, il est difficile de discerner leur relation les unes par rapport aux autres. Mais vous y travaillez.  Essayez un morceau par-ci, par-là.  Lorsque vous trouvez deux pièces qui s’emboîtent naturellement, une image commence à se former.  Plus vous assemblez de pièces, plus l’image devient claire

Écrire tous les jours

Cette évolution s’installe en écrivant tous les jours.  je reste en contact avec mes personnages.  Je pense à eux et cela les animent .  J’ai dernièrement introduit une petite mouche à fruits (drosophile) qui fait du trouble dans l’histoire.  De la même façon que ces petites bêtes agaçantes rôdent tout le temps alentour de mes bananes sur le comptoir.  C’est pourquoi je les ai mises dans mon histoire. Alien

Prendre le temps

Par contre prendre le temps d’écrire «C H A Q U E   J O U R»  n’est pas toujours possible.  On est juste des êtres humains ‘’so busy, busy’’.  Cependant on a plus de chance de réussir quand on est sérieux et persévérants.  Au bout du compte la ténacité et la constance paient toujours. 

En terminant, un autre point primordial L’Engagement c’est là que tout prend vie !

Passez une bonne journée et vivez-la avec passion 🙂

Écrivainement vôtre

Diane Gingras

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 4
    Partages