UN JOUR AVANT : “DÉFI D’ÉCRITURE”

UN JOUR AVANT : “DÉFI D’ÉCRITURE”

septembre 15, 2018 0 Par Diane Gingras

UN JOUR AVANT MON DÉFI

Écrire et Publier Un Best-Seller En 100 Jours

Vous voulez écrire! Suivez-moi dans mon défi.  C’est Motivant!  Toute fébrile, excitée j’embarque dans mon grand défi.  Les informations dont j’aurai besoin pour bien débuter sont rassemblées.  Une préparation adéquate ainsi que les bons outils sont la base de toutes actions.  Prête à Jeter l’encre!

 

Voici les outils que j’utilise pour commencer 

1- Stephen King son livre : ‘’Écriture, Mémoires d’un Métier’’

 ‘’QU’EST-CE QU’ÉCRIRE ?’’

Pour l’expliquer il le compare à de la télépathie.  C’est une transmission de pensée sans égard à la distance ou au temps, une rencontre par l’esprit.  Pour nous l’imager il fait une description en détails d’une scène.  Elle contient plusieurs points très précis :

  • objets
  • couleur
  • emplacement dans la pièce
  • élément étrange, contrastant

Ensuite il nous demande si on voit la même chose?  Et la réponse est probablement oui mais avec des nuances.  En fait ce serait au plus approximatif et c’est bien.  C’est la raison pour laquelle il conseille de ne pas devenir obsédé par les détails.  Cette manie nous enlèvera tout plaisir à écrire.

 

ORGANISER SON TEMPS

Attention un point primordial : organiser son temps pour écrire.  Le but est de produire au moins 1000 mots par jour et ne pas se relire avant d’avoir fini.  De plus, un roman devrait comporter entre 35,000 et 50,000 mots.

Autre avertissement donné avec une pointe d’humour l’auteur nous parle des pissenlit-adverbes.  Ce sont comme vous le savez les mots qui se terminent en -ment.  Il justifie pourquoi il ne faut pas en abuser.

 

ADVERBES : BRUTALEMENT

L’adverbe est l’ami des écrivains timides qui ont peur de ne pas être pris au sérieux.  Dans “Il referma brutalement la porte” il convient que cela apporte une différence de degré.  Toutefois ce qui précède à ce stage de notre histoire en dit long sur comment notre personnage va refermer cette porte.  Cet adverbe est redondant, il est de trop!

LA FAÇON D’ÉCRIRE

En général les recommandations de cet auteur à succès concernent  la façon d’écrire.  Il nous partage des manières d’éviter les pièges et de bien communiquer notre pensée.  Pourtant même si ces mots de sagesse ont un grand poids dans la balance ce n’est pas tout d’écrire le livre.  Bien sûr on s’entend que le fond est toujours aussi important que la forme.  Le Fond ou la Forme ? 

Mais si on veut le vendre

il faut le publier et faire de la publicité.

2- Chandler Bolt auteur de ‘Book Launch’’  du Self Publishing School  Comment le faire

Les trois clés du succès pour écrire notre livre

A) Échouer en premier apprendre ensuite.

B)  Engagement : avoir un partenaire d’engagement, lui communiquer nos progrès à toutes les semaines, mettre publique notre date limite.

C)  Être cohérent dans nos actions : dans la publicité, l’écriture (une heure par jour) et la gestion de notre temps.

Dans son manuel Chandler Bolt se concentre sur l’écriture de livres qui donnent des solutions à des problèmes.   Les ‘’How to’en sont un bon exemple.  Ils sont peut-être un peu plus faciles à écrire.  Après tout, on parle de ce qu’on sait, de notre expérience et/ou de transmettre nos recherches sur le sujet.

À suivre dans le prochain article, je vous donne les manières dont 3 auteurs s’organisent pour construire une histoire.  Moi je l’ai adaptée à ma façon pour être plus simple  https://jeter-l-encre.com/wp-admin/post.php?post=339&action=edit

POUR TERMINER 

Dites-moi :

  • Quels sont les 3 livres que vous apporteriez avec vous sur une île déserte
  • Et pourquoi ?

Écrivainement vôtre

Diane Gingras

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 5
    Partages